• Techno

03/12/2020

La réalité augmentée web se customise

Second article sur le sujet, nous vous parlons à nouveau d’une technologie qui nous tient à cœur : la réalité augmentée sur le web. Ici nous entrons davantage dans les détails techniques pour vous expliquer un peu les développements qu’il y a derrière cette notion. Nous mettons surtout en avant son évolution majeure depuis sa sortie : la possibilité de projeter un produit préalablement personnalisé, dans un configurateur web, en réalité augmentée.

Petit tour de marché

 

Cet été nous vous présentions la nouvelle technologie phare du moment : la réalité augmentée sur le web. D’après l’IDC, le « chiffre d’affaires du marché mondial des biens et des services de réalité virtuelle et augmentée (VR-AR) [devrait] présenter une hausse de 78,5% par rapport à cette année. IDC anticipe une hausse annuelle moyenne de la valeur du marché de 77% jusqu’en 2023 ».

Intuitive, ludique et surtout très utile, la technologie a de beaux jours devant elle et compte de plus en plus d’adeptes. L’IDC met en avant les 5 secteurs qui vont significativement augmenter leurs dépenses dans les technologies de réalités augmentée et virtuelle. Le commerce de détail tient le haut de l’affiche et on peut penser que leurs utilisations dans les secteurs de l’ameublement et de la cuisine vont aller croissantes.

 

Chiffres clés réalités augmentée et virtuelle par IDC

Personnaliser c’est encore mieux en réalité augmentée

Comme l’explique notre article précédent, « Le Web AR fait référence à la réalité augmentée disponible directement depuis un navigateur web à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette ». Jusqu’à maintenant, et techniquement parlant, nous n’envoyions pas les produits 3D directement dans le configurateur web. Les fichiers des meubles par défaut étaient convertis en amont aux formats spécifiques USDZ ou GLB pour être compatibles avec la technologie de réalité augmentée web.

(R)évolution UX disponible dans les jours à venir, il est désormais possible de personnaliser un meuble avant de le projeter en réalité augmentée. On passe d’un meuble générique non personnalisable à un objet customisé aux goûts de l’internaute : un (grand) pas de plus dans la qualité de l’expérience offerte à l’utilisateur.

 

Et techniquement comment ça se passe ?

Contrairement à l’option sans personnalisation, les formats adéquats ne sont pas pré-générés. Les développements ont permis de faire en sorte que la conversion du fichier 3D, préalablement personnalisé par le consommateur, se fasse en temps réel, en cliquant sur le bouton « voir en réalité augmentée ». Ce bouton est en fait une requête à l’un de nos serveurs afin de demander l’envoi d’une url RA (réalité augmentée) correspondant au produit personnalisé, puis l’affichage en RA.

Alors qu’en apparence ce fameux bouton permet un simple affichage de produit, la subtilité réside dans le fait qu’il a deux fonctions bien précises obtenues en un seul clic. La première est de récupérer l’url du produit fraichement personnalisé pour l’intégrer dans l’architecture web. La seconde est de gérer l’affichage du produit en réalité augmentée en simulant un clic qui déclenche cette deuxième action. Etant donné que tout ça se fait en temps réel, il faut compter quelques secondes de patience, le temps que le fichier se génère.

Essayez, vous allez l’adopter

Et comme vous avez certainement envie de le voir pour le croire, voici une démonstration disponible ici. Une page produit, quelques arguments de vente, un configurateur, et enfin le fameux bouton pour visualiser le produit personnalisé dans votre environnement.

Peu d’étapes pour une expérience complète et aboutie. Une fonctionnalité qui fait mouche pour vendre sur le web ou renforcer votre démarche web to store.

Vous voulez une démo avec l’un de vos produits ? C’est par ici !

 

#Stay tuned

Interface configurateur web et réalité augmentée web

Partagez cet article